Le traitre ( Histoire RP de Scod'ay "Scodd" )

Discussion dans 'Histoire RP' créé par Choopeur, 11 Décembre 2019.

  1. Choopeur

    Choopeur Membre

    Inscrit:
    11 Décembre 2019
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1
    Sexe:
    Homme
    Tu sait Shuka.. des fois on a plus le courage d'affronter les regards des autres, alors on fait simplement en sorte qu'ils disparaissent. On est pas tous né avec la force de se battre, ils nous ont menti, et toi aussi, ils nous ont fait croire qu'ils était la pour le bien, ils nous ont fait croire qu'ils pouvaient protéger les nôtres. Mais non, plus jamais.. ça n'arrivera plus, j'ai compris a présent, je ne me battrai plus jamais pour les faibles. "Pour la République", et toute ces conneries qu'ils nous ont vendus n'ont plus d'importance, battons nous pour ceux qui peuvent gagner.. si on veut pas se faire bouffer...

    Lève toi mon pote

    CHAPITRE I : Quand on donne l'espoir.
    Tout a commencé dans un ghetto de Nar Shaddaa, ici des clans de Zabrak dans le besoin vive dans la précarité, tentant de survivre dans un climat tendu et dangereux. C'est ici que Scod'ay voit le jour en même tant que Shuka Meliodas, un autre habitant nouveau né du ghetto et aussi du même clan que la famille de Scod'ay. Les jeunes enfants voient le jour ensemble et vivent ensemble leurs plus beaux moments sur Nar Shaddaa. À 5 ans, tout deux font un pacte de sang qui relie directement la famille de Scod'ay à celle des Meliodas, les liant ainsi pour le reste de leurs jours.

    Scod'ay est un enfant agité, à ses 12 ans il vend des bâtons de la mort dans les bars malgré les avertissements de sa mère, il gagne sa vie et acquière de très mauvaises fréquentation, toujours accompagné de son camarade Shuka, mais ce jour là, il fait une rencontre qui change sa vie. C'est dans un bar miteux qu'il découvre pour la première fois les soldats de la République ainsi que les soldats de l'Empire.
    Ceux-ci se menaçaient depuis plusieurs minutes déjà, alors à ce moment là un soldat de la République s'est levé et s'est adressé à l'assemblé réunie :
    - Vous savez quoi les gars, je crois que il y en a ici qui ont besoin de se faire dérouiller non ?
    Les soldats criaient tous très fort et approuvaient.
    - Hé gamin !
    - Que.. Quoi ..?
    - Viens ici, allez on va pas te manger, on a rien contre les Zabrak ici.
    Le soldat s'approcha de lui et lui dit ces mots.
    - Si on casse la gueule a tout ces rigolos tu me promet de rejoindre la République ? Regarde, tu pourrai protéger ta mère de tout les problèmes que la vie vous réserve, tu aurai a manger, a boire, des vivres et une superbe armure comme moi, ru en dit quoi ?

    L'homme avait un visage très souriant et une allure fière ainsi que tout ses compères, la réponse était alors évidente.
    - Bien sûre !
    - Alors regarde bien !
    Alors il vit d'un coup tout les Républicains se jeter sur les autres, donnant de grands coups sur leurs armures et les écrasants littéralement sur le sol. Ceux-ci prirent bientôt la fuite tout en jurant de bientôt les faire tous exécuté.
    - Alors ? Je t'attend dès tes 15 ans, et je m'occuperai de toi personnellement, ok ?
    Il lui fit à nouveau un grand sourire.
    - Bien sûre monsieur, je serai là !
    - Très bien, à dans bientôt alors ?
    - À dans bientôt !
    Une autre soldat regarda alors son camarade avec un sourire moqueur.
    - Bravo sergent, encore une recrue pour la république.

    CHAPITRE II : Le soldat.

    Scod'ay et son ami Shuka, dès leurs 15 ans sont parties sur Tython pour exercé leur nouvelle vie de soldat. Scod'ay et Shuka sont efficaces, ils se battent pour des idéaux qui leurs conviennent, Scod'ay fait la connaissance de soldats efficaces et sympathiques, Lokuss, Wos'ki, Viak et Jack. Scod'ay s'entraîne assidûment et a la chance de devenir avec Shuka le plus jeune des spécialiste de l'époque, à vingt ans. Malheureusement, Jack le "chef d'équipe" de ses camarades meurt tué par un sith, et là, tout bascule.

    CHAPITRE III : Ceux qui mentent.

    C'est à ce moment que Scod'ay commence à se rendre compte les problèmes de sa famille d'adoption, la République. Chaque soldat est inefficace mise à part certaines exceptions, depuis son service, il n'a pas gagné une seul bataille, les généraux sont soit des lâche, soit des incompétent, mais même si lui et d'autres sont a bout de nerfs, il tient, mais si eux, la République ne peuvent pas protéger les siens, qui le peut ? Il a placé sa confiance dans la République, dans des hommes qui lui ont tout promis, il le ressent comme une trahison et commence à parler à Shuka de partir de la République et revenir sur Nar Shaddaa avant que la guerre les emportent tous..
    C'est lors d'une opération sur Illum que l'intégrité de Scod'ay faillit, leurs supérieurs refusent de les laissé tirer alors que lui et les autre hommes se font attaqués par des siths, le bataille est un lamentable échec, il se rend compte que l'Empire est bien plus puissant qu'il le pensait, on leurs ment..
    De nombreux camarades à lui meurent ce jour là.

    CHAPITRE IV : Trahison.

    En mission sur Makeb l'escouade de Scod'ay se fait surprendre. C'est en entrant dans l'avant-poste qu'ils tombent sur un grand nombre de siths, dans la panique chacun part de son côtés. Scod'ay voit le chef de l'opération partir et le laisser seul avec un autre des soldats. À partir de ce moment là, il lâche prise, s'en est trop, il va mourir, à cause de cette foutue République incompétente. Ils sont emmenés sur Korriban.

    Il est jeté en prison mais malgré ce que on lui a dit les sith ne le tue pas encore, que veulent-ils de lui ?
    - Je ne vous direz rien !
    - Donne moi juste ton grade abrutit !
    Un bruit de sabre se fait entendre et un sith approche. Scod'ay ne comprend pas comment ce soldat peut donner sa vie pour la République, il faut qu'il fasse quelque chose.
    - Ne le tué pas ! Il est soldat.
    - Traître ! Ne leurs donnent aucune infos, comment ose tu...haa
    Il se fît transpercé devant mes yeux, une vie perdu pour rien, abrutit.. Le sith s'approcha.
    - Tu a l'air d'avoir la langue plus pendu que lui, dit moi ce que tu sait !
    - Je..
    Pourquoi ? Pourquoi devrai-je sacrifié ma vie pour cette République qui m'a prit ma jeunesse ?
    - Nous te tuerons sinon..
    Est-ce que mes supérieurs nous ont une seule fois remercié de nos service ?
    - Nous tuerons ta famille..
    Je suis un lâche, c'est ce que je me suis dit, mais je ne pouvais pas me résoudre à tout abandonner pour eux..
    - Je vous direz tout ! Vous êtes plus puissants que la République, je le vois à présent, pitié ! Pas ma famille !
    Je pourrai tout faire, je pourrai vous aidez.
    - Nous aidez ? C'est intéressent.. tout faire tu dit ?
    - Oui, je ne veut juste pas mourir. Je suis entraîné, il n'y a pas meilleur que moi. Je peut tout faire, je vous assure, je n'ai plus besoin d'eux.
    - J'ai une mission pour toi, viens avec moi, mais pas un faux pas..

    Ils sont plus fort que nous..

    CHAPITRE V : Descente aux enfers.

    Ma mission était simple, j'avais sur moi 15 bombes IEM et après mon interrogatoire j'ai été profondément endormis et me suis réveillé dans un vaisseau. De retour sur Tython j'ai mené ma mission a bien, j'ai posé chaque charge et les bombes ont explosé d'elles mêmes sans que je comprendre pourquoi.
    Quant ils ont cherché les responsables je venu les voir et j'ai dit que j'était allé sur Korriban, j'avais honte et je voulais surement me dénoncer. Un jedi a lut dans mon esprit et a partir de ce moment là ils m'ont tous regardé dans les yeux comme si j'était un monstre.. Tout mes hommes, mes amis qui me regardaient comme une merde. Je leurs ai dit que j'avais fais ça pour vivre.
    - Ont va t'exécuté.
    - Quoi ?!
    - Demain, allez salut le traître.
    Mon monde venait de s'écrouler, ils avait dit : soldat un jour, soldat toujours. Tous des menteurs..
    Ils ne valent pas mieux que l'empire, mais au moins l'empire est fort et aurait pu protéger ma famille. Si j'avais fait le bon choix dès le début..
    Mais je vais mourir alors tant pis..

    CHAPITRE VI : Lucifer
    C'est à ce moment que Shuka est entré, j'était dans ma cellule depuis 2 jours et j'avais oublié qu'on puisse se souvenir de moi.
    - Salut.
    - Salut...
    Ont a parlé de tout et de rien mais je savais pourquoi il était là, j'avais le cœur qui battait très vite mais je devais lui expliquer.
    - Tu sait Shuka.. des fois on a plus le courage d'affronter les regards des autres, alors on fait simplement en sorte qu'ils disparaissent. On est pas tous né avec la force de se battre, ils nous ont menti, et toi aussi, ils nous ont fait croire qu'ils était la pour le bien, ils nous ont fait croire qu'ils pouvaient protéger les nôtres. Mais non, plus jamais.. ça n'arrivera plus, j'ai compris a présent, je ne me battrai plus jamais pour les faibles. "Pour la République", et toute ces conneries qu'ils nous ont vendus n'ont plus d'importance, battons nous pour ceux qui peuvent gagner.. si on veut pas se faire bouffer...
    - Lève toi mon pote.
    Il venait d'ouvrir la porte devant moi !
    - Prend ce casque vite on va se cacher sur Tatooine, dépêche toi avant qu'il se rendent compte que tu est parti.
    Nous somme parti sur Tatooine et là nous avons rencontré des siths et je leur ai dit que c'était moi qui avait posé les bombes IEM. Ils nous ont emmenés sur Korriban et je leurs ai proposer mes services, ils ont accepté. Maintenant je suis un impériale et je suis bien décidé à rétablir l'ordre et a me venger de la République qui m'a tout pris.

    Merci d'avoir lu cette histoire, désolé pour le faute et la fin bâclé, j'était claqué et je voulais vraiment terminé ^^.

    Objectif : Changement Répu ------- Impériale
     
    Jack Hayo aime ça.