Mise en place d'un test de la moderation

Crept0

Détenteur de skyblog
Lien vers mon profile steam: https://steamcommunity.com/id/Crept0/

Mes personnages en jeu: Inquisiteur Nhirvas — Darth Natarajja


Description de l’idée:


Membres assidus et occasionnels de communautés Fyu, bonjour.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis un joueur sur la Fyu depuis août 2020, j’ai connu plusieurs époques du serveur — Rp comme Hrp —, et ais longuement participé a plusieurs débats sur la direction du serveur et des factions avec a peut près tout les genres de groupes/alliances hrp/appelez ça comme vous voulez, l’essentiel c’est qu’il s’agissait de gens qui ne s’aiment pas et qui ne partagent pas du tout la même vision de ce que devrait être le serveur. Après environ une année de jeux, mon personnage principal est devenu membre du conseil noir puis, a sa mort, je suis devenu helpeur puis modérateur SWTOR pendant 2-3 mois.

Pourquoi je vous dis ça ? Pour asseoir un genre de connaissance de la problématique énoncée. Le serveur je le connais bien, et ce que j’entreprends aujourd’hui c’est de continuer à faire ce que j’ai toujours (ou presque) cherché à faire :

Améliorer l’état général du serveur. Lui permettre d’atteindre son plein potentiel.

Introduction mise à part, la problématique que j’ai identifiée est la suivante : les recrutements dans le staff (pour les helpeurs/modo) semblent se faire a la zeub, c’est mal organisé, ça manque de structure, de cohérence, enfin bref, les critères de recrutements véritables sont a la ramasse. J’en profite une dernière fois pour émettre un avertissement avant de rentrer dans le vif du sujet. Si vous faites, ou avez fait partie du staff SWTOR et que vous vous sentez visé, heurté, ou diffamé à travers de cet écrit, sachez que c’est entièrement involontaire de ma part. Je suis ici pour émettre une analyse qui s’adresse à des professionnels, ou a des gens qui mettent le sérieux qu’un professionnel mettrait dans son ouvrage. Un modérateur incompétent peut être un humain en or et vice versa. Enfin pour simplifier : je parle ici de vous en tant que représentant du système Fyu, je ne parle que très peu des gens derrière leurs écrans.

1. Les critères de recrutement annoncés ne sont pas les critères de recrutements discutés

– Résolution de problèmes.

– Capacité à rester patient.

– Disponibilité suffisante.

– Capacité à travailler en équipe.

– Avoir minimum 16 ans.

Parmi ces conditions, si l’on est honnêtes, seules la "Disponibilité suffisante" et l’âge sont véritablement discutés/respectés par les staffs qui répondent. Au-delà de ça, il sera évident à toute personne écumant les candidatures que les refus se font souvent faits sur base d’un historique de sanctions (qui est parfois une justification valable), mais dans l’ensemble ça tourne autour de l’activité sur le serveur discord à l’aide de graphiques de connexion. Ce n’est que bien trop rare — pour ne pas dire qu’en 2 ans sur la fyu je n’ai jamais vu ça — que la capacité a résoudre des problèmes, à rester patient et à travailler en équipe soit mise en cause, alors qu’elles sont véritablement centrales au rôle.

1a/les sanctions

Il est indéniable qu’on attend d’un modérateur qu’il soit honnête vis-à-vis de la communauté, qu’il respecte les règles du jeu sans chercher à truander. Cependant, les oublis arrivent, les erreurs, et les maladresses aussi. Si refuser a un multirécidiviste, malhonnête connu du staff l’entrée au sein de ce dernier me semble plus que rationnel, faire de même pour un joueur dont le parcours ne s’est vu entaché qu’une seule fois pour une erreur (à ne pas confondre avec la faute qui elle porte la charge morale) me semble tout a faite ridicule. Le pardon, et le bénéfice du doute sont des valeurs centrales au staff. J’en veux pour preuve le fait que certains membres actuels sont revenus de plusieurs perma-ban, et que d’autres soit simplement plus adroits pour camoufler leurs abus. On sait que tout ça existe, mais parce qu’ils sont compétents on les autorise à rester. Je suis convaincu que si le système était juste, ça serait la même chose pour ceux qui aspirent à devenir helpeurs. Il est tout simplement révoltant que des gens qui se sont torchés avec le règlement et les joueurs qu’ils soient sensés servir soient autorisés a resté, mais que sous prétexte qu’une infraction mineure, un autre ne peut pas rentrer.

1b/les graphiques de connexion

Néanmoins, il y a pour moi plus mauvaise justification au refus que celle de la sanction isolée. Celle du manque d’activité in-game. C’est pour moi la mort de la réflexion que de se limiter a ce graphique pour deux raison A) parce qu’il ne représente en rien l’activité et le dévouement du joueur vis-à-vis du serveur, et B) parce qu’au final, un ne cherche pas des joueurs avec des qualités de joueurs, on cherche des joueurs avec des qualités de modérateur.

A)

Il sera tout bonnement incontestable pour tout membre honnête de la communauté que le RolePlay, que l’expérience de jeu Fyu ne se limite plus au serveur Garry’s Mod depuis très longtemps. Les discords de factions et le serveur Fyu central sont des lieux d’émulsion et d’échanges au même titre que le jeu en lui-même. Au fil des jours et des des mois ces deux composantes qui ont été accessoire au RolePlay, sont presque devenue nécessaire pour mesurer l’investissement et l’intérêt d’un joueur pour le serveur. Un joueur a responsabilités managériales (parce que c’est ce que sont les UDF dont le grade est égal ou supérieur à Mspé) devra nécessairement passer plus de temps sur discord a communiquer avec ses subalternes, a les managers et a les diriger, qu’un fou du champ de bataille. Le temps qu’il passera sur discorde sera donc du temps qu’il ne passe pas en jeu. Je parle des responsables, mais en réalité, le RolePlay est aujourd’hui devenu tellement large que bon nombre de joueurs se développent, et développent leurs Rp autant si ce n’est plus via les discords, que via Garry’s Mod (Rp manipulation, commerce, certaines sphères et castes des factions UDF).

Ce joueur aura un graphique de connexion plus faible s’il n’est pas AFK pendant qu’il écrit, mais il n’en sera pas moins investi. Pourtant, s’il souhaite devenir staff, il sera pénalisé.

J’ajouterais qu’un individu capable de produire du travail écrit sera sûrement nettement préférable à un individu qui ne fait "que" jouer, quand on recherche un modérateur.

B)

Pour enchaîner sur le sujet du genre de profils recherchés. Le graphique de connexion mesure l’activité sur Garry’s Mod, certes. Mais qu’est-ce qu’on en a, à faire de savoir à quel point un individu aime passer du temps à jouer. Un modérateur n’est pas un joueur. Un modérateur est quelqu’un qui travaille pour le serveur, et qui — souvent — joue en même temps. La capacité à enchaîner 14 h par jours à se taper dessus en salle d’entraînement ne définit pas la charge de travail potentielle d’un modérateur. Je me suis abstenu de me prendre comme exemple jusqu’ici, mais j’étais probablement parmi les modérateurs qui se connectaient le moins pour jouer. Mais j’étais très loin d’être un tire au flanc. Non seulement je participais aux débats dans les canaux staff, mais en plus j’étais présent en support et, quand je devais me connecter, je me connectais.

Je pense qu’il y a un manque de compréhension profond sur ce qui est attendu d’un membre du staff, et que les conséquences sont aujourd’hui apparentes. Le serveur manque crucialement de modérateurs/helpeur. On refuse des gens qui pourraient faire un travail formidable, de modération, mais aussi de création de culture au sein de la communauté, sous prétexte qu’ils ne peuvent pas être entrain de jouer a Garry’s Mod tous les jours pendant plusieurs heures.

Il est beaucoup plus facile pour une personne qui passe du temps devant son ordinateur sans jouer (les étudiants, les gens en home office etc.) de prendre par a un débat sur le discord Fyu ou de prendre un support rapide, que de se connecter 5 heures par jour sur Garry’s Mod.

2. Propositions

C’est bien beau d’identifier les problèmes, mais c’est encore mieux de les régler. En réponse à ce que j’ai identifié au-dessus, je propose des mesures claires et précises.

i. Actualisation et clarification des critères de recrutements énoncés, ils doivent être en adéquation avec ce qui est vraiment recherché dans le staff SWTOR.

ii. Revalorisation des critères pertinents aux profits des critères triviaux, inutiles. Ça passe par les décisions finales des administrateurs qui devront s’appuyer sur les bons critères et ignorer l’avis des staffs qui ne comprennent pas.

iii. Un changement de la formation des modérateurs/helpeur. Elle doit leur faire comprendre pourquoi ils font ce qu’ils font, quelle est la logique (pour qu’on évite de se retrouver dans une situation analogue à l’actuelle) ? Si ça doit inclure de l’écrit, ça inclura de l’écrit, on ne devient pas modérateur si on a la flemme d’apprendre.

Pourquoi cette idée pourrait améliorer le serveur ?:

Parce qu’il y a un problème, comme expliqué au-dessus, et que cette proposition pourrait le régler.

Mots de la fin:

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire ce que je propose. Comme souligné un peut plus tôt, je suis convaincu que le serveur possède un potentiel bien supérieur à ce qu’il est aujourd’hui, mais que le manque de compétences dans le staff et ceux qui entourent le staff l’empêche d’être exploité.

Bien à vous,

<3
 

DEKHAR

Rédacteur
Hello,

Je te remercie de l'importance que tu accorde au serveur Swtor de la FYU,
Après discussion avec Ekage, nous pensons que chaque staff est libre d'avoir son avis, pour certains le critères des heures de connections est important, pour d'autre non.
Je te remercie.

L'idée se voit donc être Refusée.
 
Haut Bas