Nous sommes une communauté créé le 18 Janvier  2017  dans le but de faire des serveurs innovant avec du contenu unique.

La communauté a pour but de rassembler un maximum de personne passionné par la même chose ainsi que toutes les communautés de nos Youtubeurs peu importe leurs nombres d’abonnés puisque pour beaucoup faire partager ses aventures sur Youtube est une passion, notre passion.

La FYU c’est aussi des heures sur Discord à rire et échanger avec nos joueurs. C’est aussi apprendre de nouvelles choses en partageant des expériences enrichissantes. A ce moment là, ce n’est pas qu’un simple groupe Steam. Ça devient quelque chose d’important, de soudé et d’organisé.

Bestiaire de Tatooine

Le Bantha

Les Banthas sont des natifs de Tatooine, ils possèdent des épaisses fourrures et existent en grand nombre dans cette planète. Les Banthas sont très intelligents et extrêmement sociables, ils se déplacent en troupeau matriarcaux jusqu’à 25 individus. Le Bantha possède une langue sensitive avec une structure complexe, cette dernière est très puissante et agile. Ils l’utilisent pour porter, soulever, manger, boire et même pour communiquer. Cette langue qu’ils possèdent contient des glandes olfactives. Non loin de l’os du cou du Bantha se trouve le ligament de la langue, la langue est composée de ventouses et de spirales leurs permettent de sentir et respirer ces spirales peuvent s’ouvrir et se fermer. Le Bantha possède des incisives dangereusement tranchantes et leurs naseaux sont recouverts de fourrure protectrice.

Dans chaque meute il y a une matriarche (la femelle la plus âgée, la plus puissante et la plus compétente), cette dernière garde toujours un œil et une langue vigilante aux alentours, elle reste à l’affût du moindre prédateur. Si le troupeau devient trop grand, il se divise en deux troupeaux, l’autre étant dirigé par la deuxième femelle la plus apte à être matriarche. Parmi les mâles il y a des mâles solitaires qui servent de sentinelles au troupeau, les mâles Bantha expriment leur désir d’un mouvement de langue les mâles Bantha ont des plus grosses têtes que les femelles. Les cornes des Bantha sont composé d’anneaux, chaque Bantha voit sa corne s’agrandir d’un anneau chaque année, ces cornes peuvent aussi servir à donner des indications sur l’environnement et la santé de chaque Bantha, les anneaux épais et crénelés témoignent d’une nourriture abondante et d’une bonne santé par contre les anneaux fins, craquelés ou inachevés sont souvent signe de sécheresse ou de famine. Les cornes des mâles sont plus longues et épaisse que celle des femelles et peuvent aller jusqu’à deux spirales.

J’ai pu être témoin de deux Banthas se battant et leurs cornes se croissantes et se bloquant entraînant la mort des deux Banthas. Le Bantha nain est plus petit et moins habile ainsi que plus peureux et timide, le Bantha des dunes est plus longiligne et moins poilu. Il vit dans les zones équatoriales où il parvient à supporter les hautes températures et l’absence relative d’eau.

Informations complémentaires :

Durée de vie : 80 ans à 100 ans 

Poids de naissance en moyenne : 50 kg

Poid âge adulte en moyenne : 4000 kg

Période de gestation : 30 mois

Âge de maturité sexuelle : 20 ans

Le Dewback 

Le dewback est un gros reptile du désert, il tient son nom de sa façon de s’hydrater consistant en lécher la rosée matinale sur le dos de son voisin. Sa peau est épaisse et robuste, elle est couleur sable constituée d’un certain type de mélanine qui bloque l’intensité de l’éclat des soleils et aide le dewback à préserver ses précieux fluides corporels. La coloration de la peau du dewback varie selon dewback. Le dewback est omnivore et mange généralement des animaux très petits, il se nourrit aussi de sauges du désert et de tubercules.

Les dewbacks sont des animaux au sang froid, ils sont léthargiques la nuit donc ils se blotissent les uns contre les autres pour économiser leurs énergies. Les dewbacks se lèchent mutuellement le dos afin de renforcer leurs liens. Les dewbacks se déplacent en file indienne à une allure très lente. Vu sa taille imposante le dewback n’a que très peu d’ennemis mais ses œufs pouvant être la proie de nombreux opportunistes les dewbacks les enfoncent dans le sol d’après de nombreux témoignages. Un dewback compense ses pertes par un taux de reproduction élevé de 50 à 85 œuf par ans ! Le dewback est en général très lent mais sa vitesse maximum est de 50km/H. Ses principaux moyens de défense sont des griffes, son camouflage et sa vitesse. 

“Le Dewback”

Le Ronto

Les Rontos sont de grands mammifères peureux qui arpentent les arroyos et les plateaux du haut désert de Tatooine. Ils possèdent deux paires d’oreilles, les plus longues sont adaptées aux basses fréquences et aident à dissiper la chaleur.

Les groupes de Ronto sont essentiellement féminins, les femelles forment un cercle autour des petits pour les protéger. Les Rontos mâles se battent souvent pour le statut de mâle dominant, ils se livrent à des combat de cou impressionnant. Grâce à leurs long cou, le Ronto peut attraper le lichen et la mousse du désert qui recouvrent les hautes parois des canyons. Leur tête rugueuse et calleuse les protège des éléments ennemis.

“Le Ronto”

L’Anooba

Les annobas sont des prédateurs et des charognards qui ne s’attaquemt qu’aux petites proies et au proies les plus faciles à atteindre. L’anooba possède des mâchoires puissantes ainsi qu’un bec extérieur crochu capable de broyer des os épais. Son poids varie entre 20 et 45 kilos (les mâles sont un peu plus gros que les femelles).

Les Anooba vivent dans des meutes de 10 à 12 individus. Chaque groupe est dirigé par deux adultes dominants, la femelles alpha et le mâle alpha. Une femelle anooba accueille trois à quatre petits par saison et les nourris en régurgitant ses aliments. La longue queue des Anoobas les équilibre en vitesse de pointe et les aide à réguler leur température corporelle. Son appétit étant sans limite l’anooba se goinfre jusqu’à ne plus pouvoir bouger. 

“L’Anooba”

Le Rat Womp

Les rats womp sont des rongeurs sauvages et omnivores dont le taux de reproduction est élevé. Peureux, le rat womp devient dangereux quand il se sent menacé. Ils se déplacent en meute pouvant aller jusqu’à 20 ou alors en solitaire.

Les rats womp sont des opportunistes qui raffolent de charognes et de déchets, ils pullulent souvent dans les décharges. Les habitants de Tatooine se laissent à des pratique barbares à tuer en masse cette espèce étant porteuse de maladies. 

“Le Rat Womp”

Le Woodoo

Le woodoo est un reptavien terrestre et imposant qui se nourrit principalement d’œufs de dewback ou de proies chassés par les Anoobas. Le poids d’un woodoo dépassant les 640 kilos le woodoo se déplace lentement mais est extrêmement fort et puissant. Son corps en forme d’œuf est rattaché à un crâne très gros, ses jambes massives assurent son équilibre et l’aident à se déplacer facilement. Ils possèdent de larges griffes mais ils ne s’en servent principalement que pour creuser. 

“Le Woodoo”

Le Sarlacc

“Le Sarlacc”

Le sarlacc possède une espérance de vie exceptionnelle (entre 20000 et 50000 ans), les sarlaccs sont des arthropodes géants très rares dont la principale fonction se résume à la digestion. Une fois la maturité arrivée, la femelle s’enterre dans le sol et crée un cratère hideux laissant apparaître seulement sa gueule grande ouverte. Les créatures qui tombe dans ce piège sont digérées vivante. Ils sembleraient que les proies sont digérées durant 500 ans à 1000 ans.

La gueule du sarlacc est composée de spirales composées elle même de dents très tranchantes. Le sarlacc possède aussi une peau rugueuse et irritée. Les mâles sarlacc s’attachent tel des parasites à la femelle, d’après des rumeurs, il serait déjà arrivé qu’un mâle arrive à maturité et deviennent si grand qu’il dévore la femelle. Les sucs gastriques du sarlacc sont composés d’acides spécifiques permettant de maintenir en vie la proie en décomposition pendant l’intégralité de la période de digestion. Les sarlaccs ont deux façons de s’hydrater : en puisant l’humidité préservée dans des poches souterraines profondes et en aspirant des fluide de sa proie. 

“Le Sarlacc, vue souterraine”

Le Grand Dragon Krayt

Le dragon Krayt est un reptile monolithique capable de destruction massive incroyable, cette créature est extrêmement solitaire, il s’enterre sous le sol la journée. Il possède 5 paires de jambes et une musculature vigoureuse, une ossature flexible, une grande force et une vitesse impressionnante, tous ces critères font de lui le reptile le plus impressionnant de tout les temps. Des dragons Krayt aurais était aperçu dans les canyons mais l’authenticité de ces témoignages n’est pas véridique. On pense que le grand dragon Krayt est ovipare mais aucun œuf n’a jamais était retrouvé. D’après d’autres témoignages, un dragon Krayt aurait déjà déniché et mangé un sarlacc. La possibilité que cela arrive est infime mais plus que réaliste.

“Le dragon Krayt”

L’Eopie

Les eopies sont des mammifères herbivores véloces, capables de parcourir de longues distancse sans se déshydrater. En général, les troupeaux d’eopies sont composés de 20 eopies ou plus, étant une espèce très sociable. Ils possèdent une peau coriace recouverte de poils clairsemés et lisses, leurs pattes sont faites d’épais coussinets qui s’élargissent si il y a impact pour amortir les chocs au maximum. Sur leurs coudes et leurs genoux, ils possèdent des cornes afin de les protéger du sable. Quand l’eopie est surpris, il crache des aliments en cours de digestion sur les passants. L’eopie est un proboscidien, grâce à son crâne articulé de façon assez atypique, il possède un museau allongé flexible et au bout de ce museau, des incisives tranchantes qui ont des amplitudes accrues grâce aux lichens et aux tubercules qu’ils trouvent dans le désert. C’est une bête facile à domestiquer, il est donc très utilisé comme bête de somme dans les caravanes. Les nouveaux nés Eopie savent marcher après seulement quelques minutes !!

“L’Eopie”

Le Jakrab 

Les Jarkabs, originaires donc de Tatooine, sont des lagomorphes véloces qui se déplacent en bondissant. Ils sont végétariens et trouvent la nourriture et l’eau qui leurs est vitale dans les plantes et les buissons. Les Jakrabs se servent de leurs oreilles tel un satellite, pour écouter, dissiper la chaleur et communiquer avec leurs semblables :

  • Deux oreilles tendues vers le haut :”Aux aguets”
  • Une vers le haut et une vers le bas :”Intrigué”
  • Deux vers le bas :”R. A. S.
“Le Jakrab”

Le Scurrier

Les scurriers sont des rongeurs bipèdes, rapides et puissants, les scurriers se déplacent en meute pouvant aller jusqu’à 30 individus. Ils s’approprient souvent les terriers abandonnés des profoggs.

“Le Scurrier”

Les Profoggs

Les Profoggs sont de gros rongeurs qui construisent des souterrains complexes. Ces grandes villes de profogg peuvent s’étendre sur plusieurs hectares et peuvent héberger 50 à 100 profoggs chacunes. Chaque terrier a une fonction propre et dès qu’ils l’ont abandonné, il est colonisé par d’autres animaux. Dans les villes de profoggs se trouvent des terriers (un terrier pouponnière, un Garde manger etc…) Les profoggs pèsent de 10 à 25 kilos. Ils sont dotés de cornes, d’un museau et d’incisives aiguisées ainsi que de puissantes griffes pour se défendre et creuser des trous. La femelle peut porter six à huit petits, six à huit fois par an.

“Le Profoggs”

L’Urusaï 

Les urusaïs sont d’envergure de 2 mètres, ils possèdent une queue de 8,5 mètres, ils pèsent près de 43 kilos et ont une durée de vie de 50 ans, ils se nourrissent principalement de charognes et ils leurs arrivent d’avoir tellement manger qu’ils ne peuvent plus voler. Les mâles possèdent 4 ailes : 2 pour voler et 2 pour courtiser les femelles.

Ils ne possèdent pas de plumes pour des raisons d’hygiène puisque la chaleur du soleil détruit les bactéries. La femelle peut pondre deux à trois œufs par portée. Le premier qui naît se débarrasse des autres œufs. Si deux petits naissent en même temps, ils se battent à mort.

Possédant un odorat très développé, même au dessus des nuages, l’urusaï est capable de sentir les charognes en dévorant la chair en putréfaction des carcasses. Il contribue à l’écologie planétaire car il empêche les maladies de se propager. 

L’Urusaï 

Le Sketto

Le sketto est un reptile volant de taille moyenne doté de quatre ailes, il vit en majorité dans les grottes et sort à l’aube, au crépuscule et en pleine nuit. Il se nourrit d’insectes ailés et suce le sang d’énormes bêtes pendant leur sommeil.

“Le Sketto”

Le Worrt

Le Worrt est un amphibien vorace qui dévore tout ce qu’il lui passe sous le nez. Une fois son repas digéré, il émet un rot. Dû à son métabolisme lent, le Worrt est très peu mobile. Les Worrts ne se reproduisent que lorsqu’il y a des averses d’humidité qui arrosent Tatooine et pondent donc leurs œufs dans des petites flaques d’eau. 

“Le Worrt”